Reviews

“Cielo: A beautiful film!! Photography, sound, structure, subject matter - enough to lift the spirits out of any earthly trough. A moving film in all senses of that word.” - Walter Murch

 

“Seen on a big screen, these images — photographed by cinematographer Benjamin Echazarreta — have a transporting power that comes close to approximating what it must be like to actually stand in Atacama, gazing up in awe.” - Hollywood Reporter

“Les étoiles, les nébuleuses, la Voie lactée, c’est qui semble avoir ensorcelé la cinéaste qui veut nous communiquer de manière sensible la poésie, la stupéfiante beauté du ciel par des images prises par des caméras Sony Time-Lapse. Le résultat ressemble à une symphonie où la lune et les étoiles voguent sur une mer bleue qui se situe au-delà des montagnes et des plaines.” - 24 Images

“No planetarium could hope to replicate the awe-inspiring spectacle that is Alison McAlpine’s Cielo, a documentary screening at the 2017 New York Film Festival.” - Culture Trip

 

“Fantastic. CIELO is like SAMSARA meets PARTICLE FEVER... It is very much my jam.” - Jordan Hoffman

 

“The documentary film Cielo is set in the Atacama Desert of Chile. I put Cielo on my “must-see list” after seeing extracts from the film at the press conference for Montreal’s RIDM film festival. The film is full of absolutely stunning images of the desert, and night skies full of more stars than you could imagine. And the Milky Way! Just stunning! In time-lapse sequences, the heavens seem to be rotating. The occasional shooting star zips by.” - Mostly Movies

 

“Alison McAlpine nous entraîne dans un voyage poétique, ludique et profond à la fois, à la rencontre des astronomes et des habitants. Dès qu’on lève les yeux vers les étoiles, les questions, existentielles ou concrètes, fusent et la cinéaste les pose sans gêne à ceux qu’elle croise. Une quête spirituelle portée par des images superbes.” - Film Documentaire

 

 

“Cielo est composé de contre-plongées phénoménales. Des plans lents, pourtant en accéléré, du ciel étoilé qu’avale le désert au fil des heures, jusqu’à engloutir la lune. L’ensemble des prises de vue sont empreintes de la subjectivité d’Allison, qui n’apparaît jamais à l’écran, bien que toujours présente derrière la caméra. Sa voix off incarne une voix intérieure qui réunit les personnages en un infini dialogue avec le ciel.” - L’heuristique 

Facebook
Twitter
Instagram

(copyright sign) 2018 Second Sight Pictures, Errante Producciones, All Rights Reserved.

Collaboration besoindunsiteweb.com